ALD Automotive répond aux besoins et aux souhaits des entreprises ainsi que de leurs employés. Le leasing de vélo est déjà disponible dans la société depuis 2015 et ne cesse de s’accroître. 79 entreprises font déjà appel à ALD Automotive à cette fin et comptent quelques 5 000 travailleurs sur la route avec le deux-roues de leur choix.

Unique sur le marché
ALD a considérablement simplifié le processus administratif en le numérisant presque entièrement. “L’automatisation et la numérisation sont des points importants de notre stratégie et des objectifs clés pour 2025“, déclare Benjamin Daels, directeur des ventes et du marketing chez ALD Automotive. “Le fait que  nos vélos puissent entièrement être loués via notre plateforme en ligne My ALD est unique sur le marché et constitue une avancée qui ouvre la voie à l’extension de ce système à d’autres processus à l’avenir.

Désormais, le leasing de vélo chez ALD Automotive se déroule en quelques étapes simples. Grâce aux conseils d’ALD, une entreprise peut mettre en place un plan vélo pour ses employés, gratuitement et à court terme. L’entreprise elle-même peut spécifier les types (vélo de ville, pédélec, vélo de course, VTT, etc.) et les marques qu’elle souhaite mettre à la disposition de ses employés. Une fois que ce plan est établi, les employés peuvent se rendre dans l’un des centaines de magasins de vélos partenaires d’ALD Automotive afin d’assembler ou de commander la bicyclette de leur choix. Les représentants commerciaux ont un aperçu  du budget et des règles de politique du client et peuvent utiliser ces informations pour faire une offre.

Soulager les clients
ALD Automotive soumet ensuite ce devis à une vérification automatique. Une fois approuvé, il figure dans l’aperçu du gestionnaire de flotte sur la plateforme My ALD qui peut ensuite vérifier le devis et l’approuver en appuyant sur un bouton. Le vélo est alors automatiquement commandé auprès du magasin sélectionné. “Nous avions l’ambition de rendre le leasing de vélos aussi accessible que possible”, explique Benjamin Daels. “Grâce à cette automatisation, il sera désormais beaucoup plus facile de louer un vélo pour des  milliers d’employés. Nous avons ainsi pu soulager nos clients d’une charge considérable et, en coulisses, nous continuons à travailler sur de nouvelles fonctionnalités pour notre offre vélo.