La première édition du programme « Women in Action » a débuté en décembre 2020 avec 17 femmes sélectionnées dans 13 pays pour une formation d’une durée de 7 mois.

Parmi ces 17 femmes, nous retrouvons Natacha Delcourt, HR director d’Arval Belgique. « Le secteur du leasing perçu comme fort masculin a bien évolué. Chez Arval Belgique, nous retrouvons une répartition globale à 50/50 hommes-femmes. Néanmoins, la féminisation des fonctions de management et de direction va à un rythme plus lent. Il est important que chez Arval Belgique les équipes ressemblent aux clients », déclare Natacha Delcourt.

Le programme « Women in Action » vise d’une part, à donner des outils à quelques-unes de nos talents féminins mais il a également pour but de continuer à faire évoluer les mentalités et les processus, notamment de recrutement et de promotion.

Pendant ces sept mois, les 17 nominées suivront un trajet de développement, comprenant du coaching individuel et collectif ainsi que des sessions interactives, sans doute en digital, autour de thématiques données. L’objectif sera que les participantes apprennent à mieux se connaître, à valoriser leurs points forts ainsi qu’à développer de nouvelles compétences.

« Nous sommes convaincus qu’une équipe de direction avec davantage de femmes est un levier pour accélérer la performance. Accompagner des collaboratrices dans leurs ambitions professionnelles, apporter plus de mixité au sein des équipes, à tous les niveaux de l’organisation, contribuera à générer de nouvelles idées et à apporter de nouvelles perspectives. Dans un secteur où les postes de dirigeants sont majoritairement occupés par des hommes, je suis très heureux d’annoncer le lancement de ce nouveau programme et 5 nouvelles nominations à des postes clés de l’entreprise. Ces nominations font suite à l’arrivée récemment de trois femmes supplémentaires au sein du Comité Exécutif d’Arval. La dynamique est la même au sein de notre nouvelle stratégie, Arval Beyond, où la grande majorité des projets clés est portée par des femmes. C’est également le cas pour les deux sujets majeurs du plan : la mobilité et la Responsabilité Sociétale d’Entreprise », précise Alain Van Groenendael, Président et Directeur Général d’Arval.