Si un acheteur ne peut pas être présent à la fin d’une enchère, il continue malgré tout d’enchérir activement via l’Agent d’enchère. Il a préalablement pris soin de fixer une offre maximum pour le véhicule. À chaque nouvelle enchère faite par un autre acheteur potentiel, l’Agent d’enchère surenchérit de 50 €. Si un enchérisseur dépasse l’offre maximum configurée, une notification peut être envoyée afin de relever le plafond.

Bataille d’Agents d’enchère

C’est bien beau, mais qu’advient-il lorsque deux acheteurs intéressés font chacun appel à un Agent d’enchère ? C’est simple : c’est l’Agent d’enchère associé au plafond le plus élevé qui surenchérit. Ils font tous les deux la même offre ? Dans ce cas, c’est l’offre placée en premier lieu qui l’emporte. Ce principe du « premier arrivé, premier servi » implique aussi que l’offre d’un Agent d’enchère l’emporte sur une offre équivalente placée par un acheteur présent.

Tout est sous contrôle

Un Agent d’enchère ne dépassera jamais le plafond fixé. L’utilisateur professionnel peut, en outre, désactiver, configurer ou modifier ses Agents d’enchère à tout moment. Il n’a donc aucun souci à se faire : il garde la main.

Filip Dobbeleir et Erwin Coessens d’Autorola Belgique présentent fièrement leur nouveau service