Libérer les villes de la voiture par le design et la technologie

Adrien Roose, cofondateur et CEO, a déclaré : « Ce succès nous ravit. À un moment où nous nous transformons en un one-stop-shop de la mobilité urbaine, il était primordial d’attirer un groupe aussi divers d’investisseurs d’envergure mondiale connus pour soutenir l’excellence dans le design et la technologie. Nous nous sommes toujours distingués par l’importance que nous accordons au design, au développement hardware et software, ainsi qu’à l’élaboration d’un éventail de services complet qui nous permet d’attirer un public qui n’avait jamais envisagé le vélo électrique auparavant. Grâce à ces capitaux, nous pourrons poursuivre le développement de nos effectifs, de notre produit, de notre réseau de distribution et de nos services dans toute l’Europe. »

Il poursuit : « Partie d’une simple envie de réimaginer le vélo électrique, Cowboy est devenu en trois ans une marque convoitée qui a su se constituer une communauté de fans dans l’espace de la mobilité. Nous sommes toujours restés fidèles à notre vision initiale : fournir une meilleure alternative à la voiture – une transition que nous allons à présent accélérer et dans laquelle nous comptons jouer un rôle de leader. »

Pour concrétiser cette vision et permettre le passage de la voiture au vélo dans les villes, Cowboy prévoit de recruter plus de 30 nouveaux talents au cours des six prochains mois, d’étendre ses activités et d’étendre sa présence dans toute l’Europe grâce à ses réseaux Test Ride et Mobile Service. 

Noam Ohana, qui préside Exor Seeds, a déclaré : “Nous sommes ravis de nous associer à Cowboy dans sa mission d’introduire le transport durable dans les rues de nos villes grâce à des vélos connectés magnifiquement conçus et concentrés sur l’expérience du client. Nous assistons à une transformation urbaine, car le nombre croissant de pistes cyclables et d’autres politiques écologiques ouvrent nos villes à des formes de mobilité alternatives, dans lesquelles nous pensons que Cowboy jouera un rôle clé”.

L’heure a sonné

Cowboy a identifié une dynamique similaire dans les villes du monde entier : l’espace, longtemps alloué exclusivement à la voiture, est désormais restitué aux habitants. Ceux-ci ne sont plus relégués aux marges, sur les trottoirs, mais sont désormais placés en première ligne et au cœur du développement urbain. Résultat : les ventes de vélos explosent, les programmes pilotes destinés aux cyclistes et aux piétons se transforment en solutions permanentes, et les citadins choisissent le vélo pour leurs déplacements quotidiens.

Malgré un contexte économique difficile, Cowboy a enregistré une croissance significative de ses ventes, les citadins étant de plus en plus nombreux à se tourner vers le vélo électrique comme le mode de déplacement urbain rapide, sûr et agréable. Le lancement du nouveau Cowboy 3 il y a exactement un mois a suscité une demande massive qui témoigne de l’intérêt que peut engendrer un vélo parfaitement conçu et doté d’une technologie innovante. Le Cowboy 3 a été plébiscité pour sa batterie amovible intégrée au châssis et sa transmission automatique intuitive. Parmi les autres caractéristiques qui le définissent, citons une courroie en fibre de carbone, le déverrouillage automatique, l’alerte au vol, la détection de collision, qui offrent aux cyclistes une véritable expérience de produits et de services connectés – du premier coup de pédale à l’assurance et à l’entretien.

De plus, l’utilisation des Cowboy n’a montré aucun signe de ralentissement, ce qui prouve que ces vélos permettent de se déplacer rapidement et en toute liberté. En fait, les propriétaires de Cowboy ont même parcouru de plus longues distances et utilisé leur vélo plus longtemps pendant et après le confinement. Avec une vitesse moyenne de 15,2 km, ils se déplacent plus rapidement que les voitures dans la plupart des grandes villes, tout en réduisant les émissions de CO2.

La possibilité d’avoir un impact

Sofia Hmich, de Future Positive Capital, s’est penchée plus particulièrement sur l’impact potentiel que peut avoir Cowboy sur les villes et la mobilité. “Le temps est venu pour Cowboy”, a déclaré Sofia Hmich. “Plus qu’un vélo, ils offrent un mode de vie pratique, efficace et sain. Nous sommes fiers de les soutenir, en particulier dans le développement de nouvelles initiatives de durabilité”.

Cowboy a déjà réalisé d’importants progrès en matière de durabilité et se développe en tant qu’entreprise à impact qui marie rentabilité, impact urbain et impact citoyen. Les mesures prises incluent la relocalisation de l’assemblage des vélos en Europe, l’automatisation de nombreux aspects de la production et le développement d’une initiative circulaire.

Chris Wade (Isomer Capital) conclut : « Les co-investissements de notre portefeuille de fonds de capital-risque, dans ce cas HCVC, dans les entreprises les plus prometteuses sont au cœur de notre stratégie. Nous suivons Adrien et Cowboy depuis un certain temps et nous sommes très impressionnés par l’ambition et les efforts de classe mondiale déployés afin d’être le choix définitif du citadin moderne. »