Avec sa batterie de 14,1 kWh, cette A8 L (version longue, le châssis normal sera disponible dans quelques semaines) peut effectuer une grande partie des trajets quotidiens sans produire la moindre émission. À entendre nos gouvernements, là est bien l’objectif d’aujourd’hui : rouler sans émission et donc, en électrique ! Pourtant, en observant les rejets de CO2 moyens de ce modèle, soit 57 g/km, cette A8 sera considérée dès 2020 comme une « fausse hybride » car elle dépasse la barre des 50 g/km. Aberrant ! Pourquoi ? Car nous avons réussi – sans adopter d’écoconduite et donc, sans rouler dans des conditions optimales – à consommer 5 l/100 km durant notre essai (et ce, sans épuiser l’autonomie électrique !), ce que ne permet pas la version à moteur essence équivalent annoncée pour 8 l/100 km (CO2 de 184 g/km). Et pourtant encore, c’est sur base de cette dernière version que l’A8 hybride rechargeable sera taxée…

Cette version est longue de 5,3 mètres mais le châssis normal sera disponible d’ici peu.

Problème d’ATN

Concrètement, si les choses restent en l’état, en 2020, l’ATN passera de 3.610,29 à… (asseyez-vous) 11.348,23 €/an ! La taxe CO2 grimpera également du minimum, 317,64, à 1.149,90 € et les dépenses non-admises, de 613,75 à 1.929,20 €. Pareilles mesures découragent qui veut passer, progressivement, d’un carburant traditionnel à l’électrification. Surtout que cette A8 permet réellement de parcourir 46 km voire davantage en mode 100 % électrique. Dans ce mode, elle ne peut dépasser les 135 km/h et n’évolue qu’avec une puissance de 100 kW (136ch). Mais une fois que le noble 3.0 V6 se met en route, c’est une autre histoire.

En mode “EV” 100% électrique, l’A8 60 TFSI e quattro évolue jusqu’à 135 km/h, vitesse suffisante en toutes conditions.

Grande routière bien dans son époque

Avec son couple impressionnant de 500 Nm à lui tout seul, ce V6 permet d’évoluer sur un filet de gaz et de filer en profitant des 340 ch si nécessaire. Le silence à bord est remarquable et le confort de cette limousine est, sans surprise, admirable à l’avant mais surtout à l’arrière. Dû au pack de batteries situé sous le plancher du compartiment à bagages, le coffre perd 115 litres pour culminer à 390 litres. Dans l’ensemble, il s’agit du seul gros défaut de l’A8 60 TFSI e quattro même si, à l’avant, il faudra aimer passer par des écrans tactiles uniquement.  

Certes, il reste des commandes au volant mais toutes les autres commandes sont tactiles.

Pour terminer, revenons-en à la consommation relevée : 5 l/100 km, sur un parcours de 76 km environ, tout en passant par une portion d’autoroute allemande sans limitation de vitesse et en gardant 4 km d’autonomie électrique. Cela prouve qu’en utilisant correctement une voiture hybride rechargeable, on peut réellement réduire les émissions de CO2. Dommage, chers ministres, que la taxation ne soit – à nouveau – pas à la hauteur des prestations du véhicule et surtout, des exigences de l’Europe en matière de réduction d’émissions de CO2 !

Seul défaut (compréhensible, il faut trouver de la place pour les batteries!): la capacité du coffre passe de 505 à 390 litres.

BILAN FLEET

Vous l’aurez compris, si les choses restent en l’état, dès 2020, ce modèle va être handicapé par un ATN très élevé. La déductibilité va aussi en souffrir car le calcul sera basé sur les émissions CO2 du moteur à essence équivalent (184 g/km), soit : 120 – (0,5×0,95×184) = 32,6 %, ramenés au minimal de 40 % en 2020 ! Aberrant pour un véhicule capable de consommer, dans certaines conditions et durant quasiment 50 km, 0 l/100 km et 0 g/km de CO2…

Une recharge complète varie entre 2,5 et 6,5 heures selon la borne choisie, qu’elle soit respectivement d’un réseau à charge rapide ou domestique.

Fiche technique

Audi A8 L 60 TFSI e quattro (449ch)

INFORMATIONS TECHNIQUES  
Carburant Essence + électricité
Puissance 449 ch (puissance totale du système hybride)
Couple maximum 700 Nm de 1.250 @ 4.500 tr/min
Poids à vide 2.330 kg
Volume du coffre 390 l
Volume du réservoir 65 l
Consommation moyenne 2,5 l/100 km
Emission CO2 57 g/km
Vitesse maximale 250 km/h
Cylindrée 2.995 cm3
INFORMATIONS DE GESTION
Prix de base HTVA 87.024,79 €
Prix de base TVAC 105.300 €
Puissance fiscale 15 CV
TMC (Bruxelles, Wallonie, Leasing) 4.957,00 €
BIV (Flandre) 0 €
Taxe de circulation (Bruxelles, Wallonie) 823,15 €
Taxe de circulation (Flandre) 0 €
Déductibilité fiscale 100 % (2019)
ATN utilisateur 3.610,29 €/an (2019)
Dépenses non-admises 613,75 €/an (2019)
Taxe CO2 317,64 € (2019)