Le câble semble aujourd’hui bel et bien dans la prise pour la majorité des constructeurs automobiles. La semaine dernière dans une conférence de presse virtuelle, Thierry Bolloré, nouveau CEO de Jaguar Land Rover annonçait le lancement de la stratégie ‘Reimagine’, un voyage jusqu’en 2039 ayant pour point d’atterrissage une entreprise totalement dénuée de production de carbone.

Au cours de ce voyage, Jaguar va se réinventer pour devenir une marque de luxe entièrement électrique à partir de 2025. Parallèlement, au cours de ces 5 prochaines années, Land Rover accueillera 6 modèles entièrement électriques. D’ici la fin de la décennie, tous les modèles JLR seront disponibles en version électrique pure.

Ford emboite le pas

Dans la foulée de la présentation de la Mustang Mach-E, premier engin de la marque entièrement électrique, Ford a également dévoilé une stratégie d’électrification particulièrement ambitieuse. 22 milliards investis dans le développement de la technologie électrique avec l’objectif avoué de proposer une variante électrifiée (hybride, hybride rechargeable ou full électrique) pour tous ses modèles dès 2026. Quatre ans plus tard, c’est à dire au début de la nouvelle décennie, l’ensemble de la gamme Ford sera disponible en 100% électrique.

Le train – électrique -, n’en déplaise à ses détracteurs, semble bel et bien en marche et pas grand chose ne semble en mesure de l’arrêter.

Mustang Mach-E