Au global, le marché de la location courte durée se porte bien en Belgique. Entre 2014 et 2015, il a ainsi augmenté de 7%, passant de 5.759.000 jours de location à 6.099.546. Le segment aéroports/gares, qui représente 24% de l’ensemble du marché de location court-terme l’an dernier, a quant à lui connu une croissance fulgurante de 14%. Le chiffre d’affaire réalisé dans ce segment n’a cependant progressé que de 11%, ce qui indique clairement que les tarifs restent soumis à une réelle pression. Le marché local (principalement busines) des voitures de tourisme a connu une croissance de 4% en volume et 2% en chiffre d’affaires.

Sur les 6 premiers mois de 2016, le marché local des voitures de tourisme a bien remonté (+10% en termes de volume et +7% de chiffre d’affaires). Ce résultat résulte de l’évolution favorable des nouvelles commandes en leasing (livraisons de véhicules d’attente).

Les aéroports ont connu un premier trimestre 2016 positif avec une hausse de 8%. Mais les attentats du 22 mars dernier à Zaventem ont évidemment eu un impact négatif sur les chiffres du deuxième trimestre : durant deux semaines, l’activité a été mise à l’arrêt et le secteur du tourisme a été gravement impacté. Au final, le second trimestre accuse une perte de volume de l’ordre de 30%, qui a été partiellement compensée par une augmentation de l’activité à l’aéroport de Charleroi. En cumulant Bruxelles et Charleroi, l’activité « aéroport » a diminué de 10% sur les 6 premiers mois de 2016.

Renta s’est aussi penché sur l’arrivée massive des solutions de car-sharing à Bruxelles (Zipcar, Car2Go, DriveNow) et sur l’impact sur la location courte durée. La fédération des loueurs estime en effet que cette tendance qui préconise l’usage du véhicule plutôt que sa possession, pourrait avoir des conséquences positives sur le secteur de la location de voitures en général. Avec toutefois un bémol : des volumes d’offres trop grands couplé au fait que le consommateur devra être convaincu de ce nouveau système pourrait mettre les prix de location sous pression.