1. Prolongez la durée de vie de votre vélo en le nettoyant régulièrement. Sous l’effet de la pluie et de la neige, la saleté peut stagner sur votre chaîne ou sur d’autres pièces mobiles. Votre vélo roulera alors moins bien.
  2. Contrôlez vos pneus pour bénéficier d’une meilleure adhérence. SI la chaussée est glissante ou recouverte de neige, il vaut mieux dégonfler légèrement les pneus afin qu’ils adhèrent mieux à la route. Il existe également des pneus hiver pour les vélos. Ceux-ci assurent une distance de freinage plus courte et une tenue de route optimale.
  3. Si vous avez un vélo électrique, l’autonomie de sa batterie sera réduite par temps froid. Veillez donc à la recharger régulièrement, de préférence à température ambiante.
  4. Abaissez légèrement la selle de votre vélo. Votre centre de gravité sera ainsi plus bas, ce qui augmentera la stabilité de votre deux-roues.
  5. S’il fait très froid, lubrifiez votre cadenas de vélo avec de l’huile pour qu’il ne gèle pas.
  6. Faites-en sorte d’être vu ! Il fait nuit plus longtemps, ce qui représente un danger accru pour les cyclistes. Il va de soi que votre vélo doit être équipé de feux avant et arrière de qualité, mais vérifiez aussi les piles et/ou les câbles.
    Rappel : votre deux-roues doit être muni d’un feu blanc à l’avant et d’un feu rouge à l’arrière. Si les vêtements fluorescents ne sont pas obligatoires, ils restent recommandés.

Cependant en cas de neige ou de pluie verglaçante, l’entreprise de leasing vous conseille de laisser votre vélo au garage… et votre voiture également.