Business & Decision est une société à vocation internationale, spécialisée dans le conseil et la mise en œuvre de la transformation numérique pour des clients issus de secteurs très variés. Les 14 Toyota Yaris, dont les employés juniors ont reçu les clés, sont les premiers de 65 véhicules. Fin 2020, Business & Decision a passé une commande pour un total de 300 véhicules d’astreinte, dans le cadre d’un verdissement à grande échelle de sa flotte.

Tine Vangrunderbeek, Mobility and Fringe Benefit Specialist chez Business & Decision : “Le choix de la Toyota Yaris hybride est une première étape importante dans notre processus de transition écologique. Les voitures de notre personnel junior représentent environ un tiers de notre flotte totale. Le contexte nous semble encore un peu précoce pour la conduite entièrement électrique, même si nous allons prochainement lancer un projet pilote avec des VE. Nous avions déjà des Lexus dans notre flotte et nous nous appuyons sur leur expertise de plus de 20 ans en matière de technologie de propulsion hybride. C’est ce qui explique que Toyota est entré en scène. Après une analyse approfondie du marché, nous avons opté pour la Toyota Yaris hybride”.

Avant l’été, Business & Decision lancera également son plan de mobilité, une étape supplémentaire vers une mobilité plus verte pour l’entreprise et ses employés. “Nous espérons que le plan de mobilité aura un impact positif en matière d’écologisation”, explique Tine Vangrunderbeek. “Moins d’employés choisiront d’utiliser une voiture, tandis que le deuxième pilier – les transports publics – et aussi le troisième pilier – l’argent liquide – séduiront beaucoup de nos collaborateurs. La Toyota Yaris hybride s’inscrit parfaitement dans le premier pilier du plan de mobilité pour ceux qui ont besoin d’une voiture pour exécuter leur fonction”.

 

Rouler en électrique sans se soucier de la recharge

“De nombreuses entreprises veulent travailler à l’écologisation de leur flotte, mais trouvent la conduite 100% électrique peu pratique en raison de l’infrastructure de recharge nécessaire”, note Frederik Van den Bossche, Fleet Business Development Manager chez Toyota Belgium. “Depuis le lancement de la première Toyota Prius fin 1997, nous avons acquis une grande expérience en matière de propulsion hybride. Au printemps 2020, nos ventes mondiales de voitures hybrides ont atteint 15 millions, dont 2,8 millions en Europe. En conséquence, les émissions de CO2 ont été réduites de plus de 120 millions de tonnes dans le monde !

La Toyota Yaris hybride utilise la quatrième génération de transmission hybride. La consommation de carburant est limitée à 3,7 l/100 km et les émissions de CO2 ne sont que de 85 g/km, mesurées selon la norme WLTP.

“Grâce à la technologie hybride, il est parfaitement possible de réaliser 50% des trajets en mode électrique, sans avoir à se préoccuper de la disponibilité des infrastructures de recharge ou de la compatibilité avec la carte de recharge dont on dispose”, argumente Frederik Van den Bossche. “La Toyota Yaris est également plus que justifiable en raison de son riche équipement de sécurité, notamment le système de pré-collision, qui détecte les piétons et les voitures de jour comme de nuit et empêche les collisions avec les cyclistes de jour. La reconnaissance des panneaux de signalisation, le régulateur de vitesse adaptatif, l’assistant de trajectoire et l’assistant automatique de feux de route sont également de série ».