ESF 2019: un concept bourré de technologies nouvelles et optimalisées.

Au cours d’un atelier technique organisé dans le nouveau centre consacré à la sécurité de Mercedes-benz à Stuttgart (Technologiezentrum Fahreugsicherheit), nous avons découvert le ESF 2019 (Experimentell Sicherheit Farzeug). Ce prototype n’esquisse pas seulement une vision de l’automobile de demain, mais met avant tout en scène les nouvelles technologies qui rendront le trafic automobile encore plus sûr. Il s’agit de techniques qui dans certains cas se trouvent dans une phase de développement avancée mais il y a également des applications technologiques qui ont suffisamment mûri que pour faire leur apparition sur la production en série.

Positions alternatives des airbags
Lorsque le ESF 2019 roule en autonomie totale, le volant et les pédales se rétractent automatiquement pour réduire le risque de blessure en cas de collisions éventuelles. La flexibilité ainsi plus importante de l’habitacle offre aux concepteurs de nouvelles perspectives pour accroître la sécurité des passagers. Ainsi, dans ce ESF, les ceintures de sécurité sont intégrées dans les sièges et des positions alternatives ont été choisies pour le placement des airbags, ce qui rend l’efficacité de la protection (ceinture et airbags) indépendante de la position de conduite du conducteur. L’airbag conducteur n’est plus installé dans le volant, mais dans le tableau de bord, ce qui permet le placement d’airbags beaucoup plus volumineux. A noter également que les airbags latéraux intégraux sont abrités dans les dossiers des sièges et en cas d’impact latéral se déploient en deux parties de chaque côté du dossier et sont donc nettement plus efficaces que des side-bags, car ils protègent les épaules, les bras et la tête.

Communication intuitive
Pour prévenir les autres usagers de la route qu’un véhicule totalement autonome circule dans les parages, le ESF 2019 communique intuitivement avec son environnement et annonce toutes ses intentions de conduite au monde extérieur (passants, cyclistes, piétons, automobilistes). Les capteurs ne se contentent pas de scruter l’environnement immédiat de ce véhicule ESF. Le concept car communique en permanence dans toutes les directions avec d’autres usagers de la route et – dès que nécessaire – lance des avertissements clairs si le risque de collision augmente.

Le prototype ESF 2019 émet des signaux lumineux pour prévenir les usagers de la route faibles lorsque des situations dangereuses se présentent.


Le ESF 2019 se montre aussi prévoyant lorsque à cause d’accidents ou de pannes de véhicules des situations dangereuses pour les autres usagers de la route menacent de se produire. En cas d’incidents, un petit robot va automatiquement quitter le ESF à l’arrêt, se positionner au bord de la route et faire office de triangle de danger vis-à-vis du trafic provenant de l’arrière. Un triangle lumineux peut aussi émerger du toit et se déployer et la vitre arrière du ESF devenir un grand écran de communication avec des messages incitant les autres automobilistes à la prudence.

Nouvelles applications Pre-Safe®
Mercedes introduit de nouvelles fonctions Pre-Safe® sur le ESF 2019. Comme le système Pre-Safe® Curve qui serre les ceintures à l’approche d’un virage pris à une vitesse inappropriée. Le Pré-Safe®side lights est une application qui s’appuie sur les propriétés de l’électroluminescence. Dans le cas du ESF, il s’agit d’une couche de peinture apposée sur certaines parties de la carrosserie ou de stripings qui s’illuminent dès qu’un danger potentiel menace. Dans des situations de trafic à risque de suraccident, le Pre-Safe® Impulse Rear projette dans la lunette arrière des messages très visibles pour informer le trafic venant de l’arrière d’une situation dangereuse. Même chose lorsque le ESF est à l’arrêt et ferme la marche dans une file de véhicules.

Elargissement de l’Active Brake Assist
Le Active Brake Assist se voit enrichir de fonctions supplémentaires dans le ESF 2019. Celles-ci sont censées créer une sécurité additionnelle, surtout dans des circonstances où un danger explicite menace pour les usagers de la route les plus faibles.
Les piétons et cyclistes qui se trouvent à côté et juste derrière le véhicule sont détectés lorsque le ESF 2019 tourne dans la direction dans laquelle se déplacent ces usagers de la route faibles. Dès que le ESF 2019 quitte un carrefour et qu’un risque de collision menace à cet endroit avec des piétons qui traversent ou des cyclistes, le conducteur est averti. Si le conducteur ne réagit pas, s’ensuivra immédiatement un freinage autonome. La même chose se produit quand des cyclistes se trouvent dans l’angle mort du véhicule et que le ESF veut quitter sa bande de circulation. Une protection 360° des piétons veille à ce que les environs immédiats restent davantage protégés et assiste le conducteur (ou le pilote automatique) pendant les manœuvres et le stationnement. Si un risque de collision avec des usagers de la route faibles se présente (ou quand le ESF est en stationnement), des signaux sonores et lumineux sont générés dans les environs du ESF. Si le ESF manœuvre et qu’un risque de collision se présente, le frein autonome sera également activé.