Cette famille compte actuellement 14 modèles GLC (SUV) et 10 Coupés GLC (SUV). Avec un choix de six motorisations et autant de systèmes de suspension. Tous ces modèles sont équipés, de série, d’une boîte automatique à 9 rapports. On a le choix entre une traction intégrale et – ceci sera appprécié dans certains cercles du monde du fleet-une traction deux roues motrices, ce qui implique dans le cas du GLC une traction sur les roues arrière. Ce sont donc des modèles sans traction intégrale (4Matic) qui s’adressent à des flottes peu sensibles au supplément de sécurité offert par la traction intégrale et qui n’admettent pas que la technologie 4 Matic n’a pas d’incidence néfaste sur la facture de carburant. Et cela d’autant plus vrai lorsque la traction intégrale est associée à un moteur diesel moderne-comme c’est le cas sur le GLC- et à une boîte automatique à 9 rapports proposée de série.

Subtiles adaptations visuelles
Les adaptations apportées à l’extérieur sont restées discrètes. Nouveaux phares avant plus compacts (multibeam LED),grilles de radiateurs solides, pare-chocs avant et arrière subtilement redessinés, finition chrome des plaques de protection du plancher,buses d’aération chromées, nouveaux feux arrière full-LED. Toutes ces interventions optiques, on les retrouve évidemment aussi (et surtout) sur les modèles Coupé GLC. Grâce à cela, le cross-over-coupé de Stuttgart – le grand concurrent de la de BMW X4 – peut exhiber avec fierté son design subtilement redessiné, outre bien sûr toutes les valorisations techniques.

MBUX & commande vocale Hey Mercedes
Bien sûr, les nouveaux GLC sont équipés du système d’infodivertissement MBUX, déjà implémentés sur les derniers modèles de Mercedes, y compris la commande vocale “Hey Mercedes”, la navigation interactive et toutes les nouvelles fonctions MBUX. A bord du GLC, cet ensemble d’infodivertissement connecté est aussi relié à l’écran central plus dimensionné puisqu’il passe de 7 inch à 10,25 inch.


Il existe 5 manières de commander ce système d’infodivertissement connecté: commande tactile via l’écran tactile central, les boutons Touch Control sur le volant ou le pavé tactile sur la console centrale. Ensuite, il est possible d’activer la commande vocale via le mot clé “Hey Mercedes” et, en option, il y a encore le pilotage gestuel avec assistant intérieur.

Encore (beaucoup) plus d’aide à la conduite
Grâce à un Comfort Coach, les passagers peuvent choisir entre différentes ambiances lumineuses et programmations musicales. Le réglage de l’airco, de la fonction massage des sièges et du chauffage ou de la ventilation sont “coachés”.
Outre le MBUX, le nouveau GLC invite à son bord une foule de système de sécurité et d’aide à la conduite. Sont ainsi proposés de série l’assistant de maintien de voie, l’assistant files et un système qui aide à faire marche arrière avec une remorque. Figurent notamment parmi les tout nouveaux systèmes d’aide un Active Distance Assist Distronic, Active Emergency Stop Assist, Active Lane Keeping Assist, Active Blind Spot Assist, Active Speed Limit Assist et Parking Assist.

Motorisations
La nouvelle famille GLC, qui représente le plus grand nombre de modèles sur le marché du Mid-SUV, est équipée de la dernière génération de moteurs 4 cylindres. En fonction du modèle, 6 motorisations différentes seront, à court terme, disponibles. Et avec les moteurs en ligne 4 cylindres les plus modernes, à la fois en essence et diesel. Figurent également au programme: un 6 cylindres diesel, un puissant V8 (uniquement pour les AMG, GLC et AMG Coupé), une hybride rechargeable et une version fuel-cell (à l’hydrogène). Les puissances de cette famille de moteurs varient de 120kW/163 ch à 375 kW/510 ch avec des couples moteur allant de 320 Nm à 700 Nm.

Micro-hybridation 48 Volt
Dans un premier temps – et à l’exception des versions AMG – les nouveaux GLC seront exclusivement équipés de moteurs quatre cylindres. Les versions diesel satisfont largement à la norme Euro 6d qui entrera en application l’année prochaine. Les modèles qui proposent des moteurs diesel sont le GLC 200d 4MATIC (163 ch / 360 Nm), le GLC 220d (194 ch/ 400 Nm) et le GLC 300d – la version la lus puissante en diesel 4 cylindres – de 245 pk / 500 Nm.
Toutes les motorisations sont associées, de série, à la traction intégrale 4Matic, mais celui qui le souhaite peut opter pour un GLC 200 ou 200d avec deux roues motrices.
Les moteurs essence bénéficient du soutien électrique d’un générateur de 48 V (tension à bord). Une configuration connue baptisée EQ Boost chez Mercedes. Les puissances de ce quatre cylindres microhybridé vont de 197 ch pour le GLC 200 à 258 ch pour le GLC 300.
Le moteur diesel 200 développe 163 ch, le 220d, quant à lui, fournit une puissance maximale de 194 ch et, enfin, le 300d délivre une puissance de 245 ch.Les émissions de CO2 de ce bloc diesel varient entre 137 et 153 g/km.