Côté pile (bilan routier)

La Mercedes CLA a toujours été une Classe A plus sexy. C’est toujours le cas de cette 2e génération du modèle, qui a été lancée en 2019. À l’intérieur, on est agréablement installé: la CLA est aussi connectée que la Classe A normale, tandis qu’à l’arrière, on n’a pas besoin de jouer les contorsionnistes pour prendre place sur la banquette.

La CLA peut compter sur un train avant dynamique et elle se comporte de manière très équilibrée, y compris en conduite musclée. Idéal pour le plaisir de conduire! Le toucher de route s’avère relativement sec, mais les gros chocs sont bien amortis, même avec le châssis sport AMG (option). Quant à l’insonorisation, elle se montre impressionnante.

Mercedes s’oriente de plus en plus vers la conduite autonome et la dotation de série comprend donc un anti-dévoiement actif et un freinage d’urgence automatisé. Dommage que, dans la pratique, ces dispositifs souffrent de réactions intempestives.

A côté des deux Diesel (150 et 190 ch), la gamme compte surtout des blocs à essence, avec des puissances allant de 136 à 421 ch. Les indépendants apprécieront la variante hybride plug-in, déductible à 100% : cette 250e délivre 218 ch et son autonomie électrique s’élève officiellement à 60 km.

 

Côté face (fiscalité)

Découvrez la fiscalité de ce modèle via le calculateur d’OTOTO.

Via le lien suivant, il vous suffit d’encoder la région d’immatriculation de votre véhicule et le code postal pour obtenir une fiche fiscale complète.

Galerie photos