Côté pile (bilan routier)

L’actuelle 208, lancée à l’automne 2019, séduit d’emblée par son style. Cette 2e génération n’existe qu’en 5 portes et, avec une longueur de 4,05 m, a grandi de 9 cm par rapport à l’ancien modèle.

Malgré une carrosserie plus longue et plus large, l’habitabilité arrière reste limitée. De plus, l’ouverture des porte arrière est assez étroite, ce qui ne facilite pas l’accès à bord. Le coffre a par contre grandi: avec le plancher dans la position la plus basse, on dispose d’un volume de 311 l. À l’avant, Peugeot reste fidèle à son fameux i-Cockpit avec une instrumentation en position haute et un volant bas de (très) petit diamètre. Sur les versions les plus onéreuses, l’instrumentation est digitale et tridimensionnelle. La finition et l’aménagement général de l’habitacle sont dignes d’éloges.

Sur la route, cette nouvelle Peugeot laisse une très bonne impression, grâce à une belle insonorisation et une suspension qui digère les inégalités avec une efficacité remarquable, tout en assurant une bonne maîtrise des mouvements de caisse.

Sous le capot, outre le moteur électrique, on trouve le 3-cylindres 1.2 à essence (75, 100 ou 130 ch), mais aussi le Diesel 1.5 Blue HDi de 100 ch, exclusivement à boîte 6 manuelle. Quant à la GTi, elle semble, signe des temps, être passée définitivement à la trappe.

 

Côté face (fiscalité)

Découvrez la fiscalité de ce modèle via le calculateur d’OTOTO.

Via le lien suivant, il vous suffit d’encoder la région d’immatriculation de votre véhicule et le code postal pour obtenir une fiche fiscale complète.

Galerie photos