Côté pile (bilan routier)

Afin d’éviter les amendes européennes pour les émissions de CO2, Suzuki doit proposer des hybrides. Plutôt que de supporter les coûts de développement, la marque s’est adressée au plus grand constructeur japonais, Toyota. Cette Swace apparaît étonnamment familière. Logique: il s’agit d’une Corolla Touring Sports dotée d’une face avant légèrement modifiée et ornée du sigle Suzuki. Au niveau intérieur, les deux modèles diffèrent seulement par le sigle garnissant le volant et la configuration de l’interface. Cependant, Suzuki propose ce break uniquement dans les exécutions les plus richement dotées. Les passagers arrière ont de la place mais, comme sur la Toyota, la banquette est assez ferme. Le coffre propose un volume de 598 litres et est très pratique. Dans l’habitacle par contre, les espaces de rangement sont rares.

Sur la route, ce break se distingue par le même excellent comportement que son clone technique, sans que le confort en souffre. Lors de son shopping chez Toyota, Suzuki n’a retenu que le 1.8 Hybrid, qui peut être économique, mais dont la puissance cumulée de 122 ch n’offre guère de réserves. Par conséquent, avec la transmission à train planétaire, ce 1.8 à essence de 98 ch doit vite grimper dans les tours en charge, avec pour résultat un niveau sonore élevé.

 

Côté face (fiscalité)

Découvrez la fiscalité de ce modèle via le calculateur d’OTOTO.

Via le lien suivant, il vous suffit d’encoder la région d’immatriculation de votre véhicule et le code postal pour obtenir une fiche fiscale complète.

Galerie photos