Avec pas moins de 200 variantes, le nouveau Master pourra aisément répondre aux attentes très diversifiées, il est vrai, des professionnels. Des carrosseries en trois hauteurs et quatre longueurs, plusieurs configurations de châssis-cabine, propulsion et traction, une masse maximale autorisée allant de 2,8 à 4,5 tonnes et des volumes de charge utile de 8 à 22 m3. Choix étendu de carrosseries et combinaisons de châssis. En versions fourgon, double cabine offrant sept places assises, benne, plateau et cargo ou combinaisons de châssis/cabine qui présagent de nombreuses et diverses possibilités de carrosserie.

Le nouveau Trafic également est proposé dans une centaine de versions. Grâce à une foule d’options, d’accessoires ainsi que de possibilités de carrosseries, le Trafic ne manque pas de potentiel de personnalisation et de modularité. Disponible en 2 longueurs, 2 hauteurs, des volumes de chargement qui varient entre 3,2 à 8,6 m3 et différents configurations de carrosseries. Le Trafic destiné au transport de personnes offre, quant à lui, jusqu’à neuf places assises et, même dans cette configuration, le véhicule affiche encore 1,8 m3 de volume de coffre. Détail notable: Les espaces de chargement du Master et du Trafic sont pourvus d’une éclairage intérieur LED.

Des caractéristiques stylistiques connues

Planche de bord du nouveau Master

Les Master et Trafic se distinguent visuellement de leurs devanciers par une face avant à l’apparence plus robuste. L’aspect dynamiques des véhicules est renforcé par une ligne de capot rehaussée, une nouvelle calandre avant verticalisée et la signature lumineuse en forme de C qui entoure les phares avant. Des éléments que l’on retrouve déjà depuis un petit temps sur les voitures particulières de Renault.
Dans l’habitacle aussi, on retrouve des caractéristiques stylistiques qui font référence aux derniers modèles de la gamme des voitures particulières. Ainsi, les designers ont opté pour un jeu de lignes plus épuré, plus horizontal. Relevons aussi que dans le Master, les aérateurs, les boutons de commande de l’airco et le levier de changement de vitesses bénéficient d’inserts chromés.

Moteurs et transmission/strong>

A côté du bloc dCi 95 Stop&Start de 1.589 cc (95 ch/260 Nm et normé Euro 6C), le Trafic s’équipe de moteurs dCi de 1.997 cc modernisés et normés Euro 6d. Les versions disponibles: dCi 120 ch/320 Nm, dCi 120 Stop&Start, dCIi 145 ch/350 Nm, dCi 145 EDC, dCi 170 ch/380 Nm dCi 170 EDC.
La version propulsion du Master peut être animée par les variantes du 2.3 litres dCi développant 135 ch/360 Nm, 150 ch/385 Nm et 180 ch/400 Nm.
La version traction du Master peut être associé au 2.3 dCi (135 ch/360 Nm) et cela aussi bien sur les versions à simple monte qu’à roues jumelées, au dCi 150 ch/385 Nm Stop& Start (à la fois en roues simples ou jumelées) ou au moteur le plus puissant 2.3 dCi(180 ch/400 Nm) qui n’est installé que sur les versions à roues jumelées.
Ces motorisations peuvent, selon la version, être associés à une boîte manuelle à six rapports ou à une transmission EDC6 à double embrayage. Bientôt, le Master sera, quant à lui, disponible avec une transmission automatique robotisée.
Les moteurs dCi-diesels 2.0 et 2.3 satisfont aux normes Euro 6d-temp. Grâce notamment à la suralimentation créée par des turbos à géométrie variable ainsi que l’installation des technologies les plus récentes au niveau de la dépollution des gaz d’échappement, comme la réduction catalytique sélective.

R-Link Evolution

Planche de bord du nouveau Trafic

L’habitacle du Master, c’est aussi une fonctionnalité revue à la hausse. Témoins: une tablette rabattable ‘Easy Life’ au-dessus de la boîte à gants. Le véhicule offre ainsi un espace de bureau pratique et utile tout en garantissant encore un accès confortable au tiroir de stockage ‘Easy Life’ de 10,5 litres. Un chargeur à induction pour smartphones est également prévu ainsi qu’ un emplacement pour tablettes numériques. Aussi bien le Master que le Trafic bénéficient des avantages des solutions multimédias connectées, R-Link Evolution et Media Nav Evolution, compatibles Android Auto™ et Apple CarPlay™.

L’habitacle du Master en mode espace de bureau mobile.

Sécurité All Around

Les Masters de la génération précédente disposaient déjà de capteurs de stationnement et de caméras de recul. Cet arsenal est désormais complété par des systèmes d’aide à la conduite (ADAS) qui assistent le conducteur avec beaucoup d’efficacité lors des manoeuvres. Ainsi une aide au stationnement avant apparaît et les Masters se voient dotés, au-dessus du pare-brise avant, d’un écran projetant, au cours de la conduite, des images du trafic provenant de l’arrière. Dès qu’au cours de manoeuvres, le rapport arrière est enclenché, la vue vers l’arrière est rendue sur l’écran central (navigation). L’avertisseur de présence en angle mort et l’assistant de stabilisation en cas de vent latéral violent font désormais partie de la panoplie sécuritaire du Master. Autres nouveaux items sur le Master et le Trafic sont l’allumage automatique des feux, des essuie-glaces et du système de freinage d’urgence (AEBS).

New Trafic SpaceClass

Master Z.E.

Le nouveau Master Z.E., affiche une autonomie réelle de 120 km, puise son énergie dans une batterie lithium-ion de 33 kWh et est animée par un e-moteur de 57 kW/76 ch. Un e-moteur que l’on connaît d’ailleurs déjà puisqu’il équipe la Zoë et la Kangoo Z.E. Le temps de recharge d’un Master Z.E. est de six heures à une WallBox de 32 A et 7,4 kW. Six versions du Master ZE seront commercialisées. Trois longueurs et deux hauteurs de carrosseries sont proposées, avec des volumes de chargement allant de 8 à 13 m3. Les versions châssis-cabine sont disponibles en deux longueurs pour des volumes potentiels allant jusqu’à 22 m3.