Toutes les solutions de transport sur une seule et unique plateforme collaborative

« Grâce à la nouvelle application que nous lancerons début janvier, nos clients auront accès à tous les services de mobilité directement depuis leur smartphone », explique Laurent Charlot, Directeur Commercial de Shell Belux. « Les utilisateurs pourront acheter des billets, des pass et des abonnements pour les transports publics, payer une place de parking, louer un vélo ou régler un service de car-sharing ou ride-sharing. Grâce à ce partenariat, Shell assure la mise en œuvre de sa politique de mobilité et renforce ainsi sa position en développant une mobilité qui répond aux attentes et aux ambitions politiques de nos clients : plus efficace, durable et multimodale. »

L’application Shell Mobility Solutions sera accessible pour les employés disposant d’un plan cafétaria, d’un budget mobilité octroyé par leur employeur, ou encore pour les clients souhaitant régler leurs dépenses de manière rapide et efficace par le biais de ce nouveau service. L’application permet aussi à Shell de poursuivre sa progression vers une offre complètement digitale où la carte physique ne sera bientôt plus nécessaire, offrant une expérience encore plus agréable et efficace pour les utilisateurs et les gestionnaires de mobilité dans les entreprises. Les démarches administratives sont facilitées pour les gestionnaires car toutes les dépenses seront consolidées sur une seule et même interface, comportant les détails de toutes les transactions relatives à la mobilité. Le client disposera d’une seule facture regroupant des dépenses relatives aux services de mobilité, en ce compris les dépenses en carburant et recharges électriques.

 

Réponse anticipée à la politique gouvernementale pour une mobilité verte et multimodale

Grâce à cet accord avec Olympus Mobility, Shell met tout en œuvre pour se positionner en faveur de solutions de mobilité durables et multimodales qui répondent aux exigences et aux ambitions de ses clients professionnels et des décideurs politiques.

Le gouvernement souhaite mettre en avant une mobilité douce, collective et surtout multimodale. Il ambitionne de rendre tous les nouveaux véhicules de société neutres en carbone d’ici 2026. Ces ambitions pourraient aussi s’appliquer aux transports en commun et à la mobilité partagée.

« Un tel projet ne se développe pas du jour au lendemain : nous sommes en discussions avec les acteurs – dont Olympus Mobility – depuis près de 18 mois. Nous sommes très fiers de pouvoir lancer Shell Mobility Solutions dès le mois de janvier prochain », souligne encore Laurent Charlot. « Cet accord s’inscrit parfaitement dans notre ambition de soutenir la transition énergétique, au même titre que nos nombreux investissements en faveur des véhicules électriques ou encore du gaz naturel liquéfié (LNG), un carburant plus propre que le diesel, qui permettrait la réduction des émissions de gaz à effet de serre. En fournissant de l’énergie de manière responsable et en poursuivant le développement de solutions de mobilité novatrices, Shell permet au monde d’avancer vers un avenir où notre consommation énergétique aura un impact minimal sur la planète ».