Même en cette période d’interaction “sans contact” avec les clients et les prospects, nos 25 Fleet Dealers spécialisés, nos 3 business coaches, notre Key account Manager et moi-même continuons à commercialiser activement les points forts de nos produits en ce qui concerne, entre autres, le TCO.

Il est un fait que Kia gagne de plus en plus de terrain sur le marché B2B, cela en partie grâce a fait que nous agrandissons toujours notre palette de motorisations alternatives. A l’heure actuelle, notre gamme compte déjà 6 modèles 100% déductibles, que l’on parle en NEDC ou en WLTP. En 2021, un 7e modèle va encore faire son apparition. Plus de 47% des véhicules vendus dans le fleet sont des motorisations alternatives. Nous souhaitons encore augmenter ce pourcentage, car la tendance à l’électrification est claire chez les clients fleet.

Je donne pour exemple Lampiris, à qui nous avons récemment livré 16 e-Niro. Aujourd’hui, leur parc se compose pour moitié de véhicules électrifiés et leur ambition est clairement de porter ce verdissement à 100% d’ici fin de l’année. Il est aussi clair que les autorités souhaitent développer l’infrastructure de recharge, ce qui ne fera que booster cette tendance à l’électrique à l’avenir. L’absence d’un salon « physique » cette année ne va pas jouer les troubles fêtes. Chez Kia, nous sommes prêts avec une plateforme performante, un « salon 2.0 », qui donnera accès facilement à notre offre à l’ensemble de nos clients.


Découvrez la fiscalité 2021 des modèles fleet Kia