L’Audi A4, c’est 25 ans d’histoire et 7,5 millions d’exemplaires vendus depuis son lancement en 1994. Malgré l’évolution de la gamme, elle reste le best-seller d’Audi puisqu’une voiture produite sur 5 dans les usines du groupe est une A4.

Son succès dans le fleet n’est plus à démontrer. Mais c’est surtout en version Avant (break) qu’elle assure la majorité de ses ventes, avec 82% de parts de marché.

Les feux avant abandonnent leur look biseauté.

Sans bousculer les codes, l’Audi A4 version 2019 s’offre quelques évolutions stylistiques comme de nouveaux feux avant, une calandre élargie, des lignes retravaillées qui lui confèrent un look plus sportif encore. A l’arrière, outre l’ajout d’un jonc chromée entre les feux comme sur les A6 et A8, c’est surtout le bouclier qui bénéficie d’un dessin revu.

Enfin, à l’intérieur, excepté un nouvel écran tactile de 10,1 pouces et la disparition de la molette destinée à commander le système MMI, l’A4 reste fidèle à elle-même.

Chuuuuut…

Deux adultes peuvent facilement prendre place à l’arrière.

L’habitabilité et le coffre n’évoluent pas non plus, certainement parce que le châssis est identique lui aussi. Deux adultes peuvent toujours prendre place facilement à l’arrière tandis que le volume de chargement reste de 460 litres (495 l pour le break).

Mais alors qu’est-ce-qui change vraiment ? Ses motorisations, pardi ! Outre des augmentations de puissance sur les diesel, l’hybridation légère (MHEV) fait son apparition sur certaines motorisations pour en réduire les consommations et les émissions de CO2.

Au volant de cette Audi A4, la sensation est royale. Outre un silence épatant, elle offre une excellente tenue de route, une direction précise et un confort parmi les meilleurs de sa catégorie. A son bord, on se sent clairement en sécurité. Et les nombreux systèmes d’aide à la conduite ne font que renforcer cette sensation.

Bilan fleet

C’est clairement la version diesel 2.0 TDI de 122ch qui aura les faveurs des clients fleet. Mais sa sortie n’étant prévue qu’en novembre, nous n’avons pas encore pu la tester. La version de 136 ch remplit parfaitement son rôle, tout en conservant des statistiques de consommation très raisonnables : aux alentours de 6l/100 km. Avec sa déductibilité fiscale de 90% (grâce à ses 104 g/km de CO2), ce moteur se révèle fiscalement très intéressant pour le fleet.

Fiche technique

Audi A4 Avant – 30 TDI (2.0l – 136 ch)

INFORMATIONS TECHNIQUES  
Carburant    Diesel
Puissance 136 ch
Couple maximum 320 Nm @ 3000 rpm
Poids à vide 1610 kg
Volume du coffre 495 l
Volume du réservoir 40 L
Consommation moyenne 4,0 l/100 km
Emission CO2 104 g/km
Vitesse maximale 210 km/h
Cylindrée 1968 cm3
INFORMATIONS DE GESTION
Prix de base HTVA 33.305 €
Prix de base TVAC 40.300 €
Puissance fiscale 11 ch
TMC (Bruxelles, Wallonie, Leasing) 495  €
BIV (Flandre) 606,94 €
Taxe de circulation (Bruxelles, Wallonie) 429,40 €
Taxe de circulation (Flandre) 470,47 €
Déductibilité fiscale 90 %
ATN utilisateur 2.452,49 €/an
Dépenses non-admises 416,92 €/an
Taxe CO2 435,12 €