‘Fleet in a changing world’, un titre générique particulièrement bien choisi qui, comme Luc Pissens (Président de la BFFMM) l’a parfaitement résumé, fait référence aux nombreuses transformations que vit actuellement le secteur du fleet. Une chose est certaine, les fleet owners ne vont pas se reposer durant ces prochains mois au vu des changements annoncés : nouvelle fiscalité en 2020, nouvelles normes WLTP, arrivée d’un budget mobilité dès janvier, bref il faudra prendre les bonnes décisions.

Présentations de haut vol

Durant cette session particulièrement intéressante, Claire D’Haese, fleet manager de Mercedes-Benz a détaillé de manière très claire la stratégie ‘CASE’ sur laquelle tous les développements du constructeur de Stuttgart s’appuient désormais. ‘C’ pour ‘connected’; ‘A’ pour ‘autonomous’; ‘S’ pour ‘shared & services’; ‘E’ pour ‘electric’. Pour le constructeur à l’étoile, l’offensive électrique, plug-in hybride et pile à combustible est déjà bien en marche vu le nombre de nouveaux modèles prévus d’ici 2022.

 

‘Electric’, voilà un mot qui sonne comme une mélodie dans la bouche de Bart Massin, fondateur de Stroohm et EV Program Manager chez Leaseplan qui a brillamment exposé les avantages et les inconvénient de l’électromobilité dont il est un fervent défenseur. Lors de sa présentation, Bart a réfuté tous les arguments concernant un manque de capacité à alimenter un parc important de véhicules électriques. Il a conclu en expliquant que la voiture électrique pourrait à l’avenir jouer un rôle essentiel dans la distribution d’électricité.

Troisième orateur de la journée, Michel Willems, CEO du bureau Mobilitas, a levé un coin du voile sur le menu fiscal qui attend la voiture de société à l’horizon 2020. La déductibilité de nombreux modèles risque de se voir fortement diminuée. Et ce phénomène sera encore visiblement amplifié en vertu des nouvelles normes de mesure du CO2. On sait aussi qu’une partie de l’équation reste inconnue puisqu’on attend encore des politiques une position claire pour la période à partir de 2021.