Le Fengon est une voiture assez bien garnie et peut être catalogué comme un crossover, un croisement entre un SUV et un coupé cinq portes. Nous avons déjà vu ce concept notamment chez Audi, BMW et Mercedes. Mais ne croyez pas que ce Fengon est un concurrent direct de ce que les marques premium allemandes proposent.    

Longues jambes

Avec ses 4,69 mètres, le Fengon a la taille d’une voiture de classe moyenne. Malgré la pente du toit, les passagers à l’arrière ont une grande marge de manœuvre. En termes d’espace pour les jambes, ils n’ont pas à se plaindre non plus. Le coffre a un volume considérable, est vaste et peut être élargi en rabattant le siège arrière en parties inégales. Le chargement et le déchargement sont bien quelque peu entravés par le seuil de chargement élevé. À l’avant, vous êtes bien soutenus dans ses sièges sport à réglables entièrement électrique. De même, le volant multifonction aplati et les compteurs analogiques ont une certaine allure sportive. Les traditionnels cadrans noirs avec aiguilles blanches sont particulièrement réussis. Entre le conducteur et le passager avant, prennent place deux écrans tactiles. L’un sert pour l’infotainment et l’autre pour le fonctionnement de la climatisation et de la ventilation. La partie centrale du tableau de bord est légèrement orientée vers le conducteur. Des accents chromés sont utilisés ici et là pour la décoration sur toute la largeur du tableau de bord a bande avec aspect carbone intégré.  

Prix et équipements

Le Fengon est uniquement disponible avec un moteur 1.5 turbo de 136 ch. L’importateur belge laisse ensuite le choix entre deux combinaisons : essence/LPG (27.900€) ou, comme notre version d’essai, l’essence/cng (29.300€). Dans les deux cas, le quatre cylindres transversal est associé à une boîte CVT de série, ce qui permet trois modes de conduite. Le Fengon affiche un tarif très compétitif, surtout si on tient compte de sa longue liste d’option de série, qui compte notamment les sièges en cuir, la climatisation et le toit panoramique rétractable, ainsi que les feux full LED, un hayon électrique et même une dashcam.

Régime élevé

Le caractère sportif souligné par les sièges sport et le cockpit, est confirmé dès les premiers tours de roue par l’amortissement serré de la suspension et la direction sensible. Ce Fengon n’est pourtant en rien sportif et cela est dû à la combinaison de son moteur et de sa boîte CVT. Le quatre cylindres semble un peu faible, surtout à bas régime. De plus, lors de l’accélération, la transmission à variation continue la pousse vers des régimes plus élevés, même si ses performances et, surtout, son régime ne sont pas proportionnels. Par conséquent, ce Fengon est moins adapté aux routes typiques belges, où les reprises sont importantes. Son truc à lui, c’est plutôt la vitesse de croisière.

Bilan fleet

La combinaison du moteur et de la boîte CVT n’est pas vraiment un succès, d’autant plus que le Fengon pèse plus de deux tonnes sur la balance. Dommage, car le design est plutôt réussi. Niveau espace, il n’y a rien à dire non plus. En plus, ce 5 portes est proposé à un prix très bas avec un niveau d’équipements standard élevé et peut-être couplé avec 5 ans de garantie sans limite de kilométrage.

Fiche technique

DFSK Fengon cvt/cng

Informations techniques  
Carburant Essence + cng
Puissance 101 kW/136 ch
Couple maximum 220 Nm @ 4.000 t/m
Poids à vide 2.065 kg
Volume de coffre Inconnu
Volume du réservoir 15 kg cng
Consommation moyenne 6 kg/100 km
Taux de CO2 161 g/km
Vitesse maximum 180 km/h
Cylindrée 1.499 cc
INFORMATIONS DE GESTION
Prix de base HTVA 24.157 €
Prix de base TVAC 29.230 €
Puissance fiscale 8 CV
TMC (Bruxelles, Wallonie, Leasing) 495,00 €
BIV (Flandre) 0 €
Taxe de roulage (Bruxelles, Wallonie) 394,07 €
Taxe de roulage (Flandre) 0 €
Déductibilité fiscale 47,55 %
ATN employé 2.254,88 €/an
Dépenses rejettées – €/jaar
Cotisation CO2 – €

Crossover chinois