Non, la nouvelle petite électrique de Mercedes ne sera pas la copie électrifiée de la Classe A. Baptisé EQA, ce nouveau modèle reprend en fait les dessous du GLA…et bien plus encore! Comme Mercedes l’a fait avec son grand frère le EQC, ce nouveau SUV électrique se différencie par une nouvelle face. On y découvre une nouvelle calandre, faite de plastique noir brillant, qui fait désormais partie de la signature visuelle. D’ailleurs, on découvre également une barre lumineuse traversant la largeur de l’auto sur le hayon. Éléments éclairés compris, les différences se comptent sur les doigts de la main.

Dans l’habitacle, le lien familial avec le GLA est encore plus flagrant. C’est simple : l’intérieur est repris tel quel et dans son entièreté. On retrouve donc la planche de bord horizontale et le double écran caractéristiques des dernières autos à l’étoile. Le seul changement notable réside dans le coffre, puisque ce dernier voit sa capacité réduite de 95 litres (340 l au total).

 

Tapis (volant) électrique

Le coupable (ou plutôt “la”) de cette réduction est vite trouvé. Il s’agit de la grande batterie de 66,5 kWh (net) logée sous le plancher, la banquette et le coffre. Elle alimente en électrons un moteur électrique placé sur le train avant de 190 ch et 375 Nm de couple. Grâce à sa bonne capacité, elle offre au nouveau SUV électrique une autonomie de 426 km (WLTP) et pourra récupérer 80% de jus en 30 minutes, une fois branchée sur une borne rapide de maximum 100 kW.

Aux commandes, la première impression est celle du confort. Stuttgart dit avoir travaillé d’arrache-pied sur l’isolation phonique et la réduction des vibrations. Force est de constater que les équipes n’ont pas chômé puisque l’habitacle respire la tranquillité, tandis que les suspensions filtrent les aspérités de la route avec brio. À 49 973 €, l’entrée de gamme EQA 250 représente un surcoût de 6 700 € par rapport à un GLA essence tandis que la différence avec le GLA plug-in hybride est de 4 000 €.

 

Bilan Fleet

Les voitures électriques bénéficient pour l’instant de la meilleure place en terme fiscalité et il en va donc de même pour ce Mercedes EQA. Il jouit d’une déductibilité fiscale de 100%, la Flandre ne lui demandera aucune taxe tandis que la Wallonie et Bruxelles fixent ces dernières au plus bas (61,5 € de TMC et 83,95 € de TC). Avec son prix catalogue moyen, son ATN annuel se fixe à 1.713,36 euros.

 

Fiche technique

Via ce lien, retrouvez toutes les informations fiscales de la Mercedes EQA grâce à notre partenariat avec OTOTO.

Carburant électrique
Puissance 140 KW/190 ch
Couple 375 Nm
Poids à vide 2040 kg
Volume du coffre 340 l
Batterie 66,5 kWh (net)
Consommation moyenne 17,7 kWh/100 km WLTP
Emissions CO2 0 gr/km
Vitesse maximale 160 km/h
Cylindrée
Information de gestion
Prix de base HTVA 41 300,00 €
Prix de base TVAC 49 973,00 €
Puissance fiscale
TMC (BXL) 61,5 €
BIV (Flandre) 0€
TC (BXL) 83,95 €
TC (Flandre) 0 €
Déductibilité fiscale 100%
ATN 1.713,36 €/jaar

 

Galerie photos