Les temps d’arrêt sont synonymes de pertes pour les véhicules commerciaux (LCV) tels que les camionnettes, les fourgons, etc. Ford présente donc son “accélérateur de temps de fonctionnement”, dont l’objectif ultime est de maintenir les LCV 100% opérationnels.

“Une panne de camionnette est toujours une tragédie dans le secteur du transport », déclare Usha Raghavachari, directrice du D-Ford Lab à Londres. “Cela paralyse l’entreprise, nécessite de reprogrammer les itinéraires interrompus et entraîne une régression de l’image de l’entreprise, et ce quelle que soit l’échelle de l’entreprise.” Owen Gregory, directeur de l’après-vente des véhicules commerciaux, poursuit : “Le simple fait de répondre rapidement aux alertes envoyées par le véhicule lui-même peut réduire les pannes de 30%.”

Ce que Ford annonce comme la plus importante nouveauté de l’année pour le monde du LCV est basé sur la transmission en temps réel des données du véhicule. Il s’agit de fournir les bonnes informations, aux bonnes personnes, au bon moment, afin de maintenir le véhicule sur la route avec une efficacité opérationnelle maximale.

 

3 piliers

La plateforme est basée sur 3 piliers : ‘smart maintenance’, quelques 800 ‘Transit Centres’ en Europe et ‘Ford Liive’.

‘Smart maintenance’ est l’ange gardien de chaque LCV Ford contre les pannes. Il transmet des informations cruciales sur l’état du véhicule, afin que le garage (Transit Centre) puisse déterminer ce qui ne va pas avant même que le véhicule n’arrive.

‘Ford Liive’ conserve un historique de 60 jours de données par véhicule. Ainsi, les pièces peuvent être commandées avant l’intervention, les centres de transit peuvent mieux planifier leur travail en fonction des urgences, faire appel aux heures supplémentaires et au travail de nuit dans les cas extrêmes. Les véhicules ne restent plus immobilisés dans le garage pendant une journée, mais seulement pendant la durée minimale requise pour l’entretien ou la réparation.

Les “Ford Liive Centres” couvriront 80 % des marchés européens avant la fin de l’année et apporteront un soutien spécialisé permanent au personnel des ateliers. “L’assistance technique sera diffusée à distance dans l’oreille de l’employé de l’atelier, pour ainsi dire”, peut-on lire. « Le service après-vente accompagne le LCV, ce qui va permettre de réduire considérablement les délais de réparation ».

Tous ces services seront proposés gratuitement aux véhicules LCV Ford qui, depuis mi-2019, sont équipés de série d’un modem intégré. Cela représente aujourd’hui un demi-million de Ford sur la route. D’ici mi-2022, ce sera un million.