En faisant un zoom sur notre secteur, on peut s’attendre à un choc d’une magnitude sans pareil pour l’industrie automobile. Rendez-vous compte, la majeure partie des sites de production sont désormais à l’arrêt alors qu’en parallèle, l’activité de vente dans les différents pays est entrée dans une profonde hibernation. Plus près de nous, les concessionnaires ont tous fermé leurs portes tandis que le secteur de la location fonctionne en mode ultra-réduit. Bref un scénario catastrophe que personne n’aurait jamais osé imaginer, même dans les pires cauchemars.

Continuer à vous informer

Au même titre que toutes les sociétés, link2fleet se retrouve lourdement impactée par le climat économique ambiant. Nous entamons le même combat que tous nos partenaires qui, depuis plus de 25 ans pour certains, nous font confiance. Pour combien de temps ? La question à 100.000 dollars…

En attendant que la situation se normalise, nous faisons le gros dos mais poursuivons avec courage et détermination notre mission qui consiste à vous informer.  Plus que jamais, les fleet managers et les responsables mobilité dans les entreprises ont besoin de comprendre ce qui se passe autour d’eux afin de prendre les décisions appropriées. C’est la raison pour laquelle, durant cette crise du Coronavirus, nous pousserons vers vos boites mail une newsletter régulière contenant les informations les plus pertinentes et les plus utiles pour vous aider à vous organiser. Nous mettrons sur pied des webinaires mensuels pour vous permettre de rester en contact avec des experts tout en télétravaillant. En ces temps difficiles pour tous, link2fleet entend rester le partenaire de référence vous fournissant les meilleurs outils pour comprendre les enjeux essentiels qui nous entourent.

Et puisque l’on évoque le télétravail, force est de constater que bon nombre d’entreprises réticentes à ce principe ont été contraintes de l’ajouter à leur catalogue de mesures de crise. Et si ce test ‘forcé’ s’avérait être concluant ? Peut-être que nous tenons là une piste sérieuse pour une meilleure mobilité une fois ce virus destructeur vaincu ? Malheureusement c’est sans compter que l’être humain possède une fâcheuse faculté très vite gommer les éléments négatifs de sa mémoire. Il suffirait pourtant d’une fois…