Côté pile (bilan routier)

Lancée en 2018, la 2e génération de 508 opte pour une carrosserie à hayon arrière, mais au style de coupé. La ligne de toit fuyante impose certes son tribut en termes de garde au toit arrière, mais dans une mesure raisonnable, tandis qu’à l’avant, l’i-Cockpit est responsable d’une grande impression d’espace et d’une ambiance générale agréable. Tout est digital, aussi bien les instruments que le système multimédia à écran tactile. La 508 n’est donc pas innovante qu’à l’extérieur. La capacité du coffre atteint 487 litres et passe à 1.537 litres banquette arrière rabattue. Si la finition de l’habitacle et du coffre est correcte, il reste des marges de progression par endroits.

En Diesel, seul le 1.5 BlueHDi de 130 ch reste disponible. En essence, on trouve le 3-cylindres 1.2 PureTech de 130 ch et le 4-cylindres 1.6 de 180 ch. Ce dernier est également utilisé par la 508 hybride rechargeable, qui délivre au total 225 ch, transmis aux roues avant. La batterie offre une autonomie électrique de 54 km (WLTP). Cet hybride est déductible à 100%, tout comme son dérivé sportif Peugeot Sport Engineered, qui développe 360 ch transitant par les 4 roues. Sur la route, les 508 s’avèrent incisives et convainquent par leur excellent compromis tenue de route/confort. C’est vrai aussi bien avec la suspension standard (passive) qu’avec les amortisseurs pilotés.

 

Côté face (fiscalité)

Découvrez la fiscalité de ce modèle via le calculateur d’OTOTO.

Via le lien suivant, il vous suffit d’encoder la région d’immatriculation de votre véhicule et le code postal pour obtenir une fiche fiscale complète.

Galerie photos