Côté pile (bilan routier)

Après l’ID.3, VW propose l’ID.4, un crossover de 4,58 mètres de long et 1,63 m de haut, qui soigne aussi sa fonctionnalité puisque son coffre peut accueillir de 541 à 1.525 litres de bagages. Sur la banquette arrière, trois passagers peuvent confortablement s’installer. La planche de bord est globalement identique à celle de l’ID.3, avec un premier écran derrière le volant et un second, flottant, au-dessus de la console centrale. Volkswagen propose également un affichage tête haute à réalité augmentée, qui permet par exemple de projeter les instructions de navigation directement sur la route. Très évoluée, l’interface multimédia réagit aussi aux instructions vocales.

Dans un premier temps, l’ID.4 est proposé dans une séduisante version 1st, dotée d’une batterie de 77 kWh (valeur nette) et d’un seul moteur électrique (arrière) de 204 ch. L’autonomie WLTP s’élève à 498 km. La batterie peut être rechargée à 11 kW (sur une borne triphasée de 16 A) ou un chargeur rapide en courant continu avec un débit maximum de 125 kW. D’autres variantes de puissance (dont certaines avec une transmission intégrale grâce à un deuxième moteur électrique sur l’essieu avant) et d’autres formats de batterie suivront, certainement déjà en 2021.

 

Côté face (fiscalité)

Découvrez la fiscalité de ce modèle via le calculateur d’OTOTO.

Via le lien suivant, il vous suffit d’encoder la région d’immatriculation de votre véhicule et le code postal pour obtenir une fiche fiscale complète.

Galerie photos