« En considérant les badges de télépéage, les vignettes, les zones de basses émissions et les pays dont les frontières peuvent être traversées sans qu’aucune de ces réglementations ne s’appliquent, il est vrai que le paysage européen des péages, au développement rapide, peut paraître complexe », explique Emmanuel Mignot, General Manager Fleet Solutions Europe chez Shell. « Afin de renforcer l’efficacité de nos clients et de simplifier les démarches administratives, nous avons lancé une série de solutions de télépéage quasi illimitées dans toute l’Europe et destinées à toutes les entreprises. Nous vivons des moments sans précédent et de nombreuses entreprises subissent l’impact mondial de la récente crise liée au COVID-19. Dès lors, aujourd’hui plus que jamais, nous souhaitons être présents aux côtés de nos partenaires et leur offrir le meilleur de Shell ».

Une solution de péage simplifiée pour améliorer l’efficacité et réduire les coûts

Aujourd’hui, l’un des principaux défis pour les flottes européennes est de naviguer dans le système de péage complexe et souvent déroutant. Avec plus de 100 péages routiers différents dans 30 pays dotés de systèmes nationaux de tarification routière, les télépéages peuvent s’avérer coûteux et représenter une importante perte de temps pour de nombreux gestionnaires de flotte et conducteurs.

L’expérience de Shell en matière de solutions de paiement de péage, et ses relations étroites avec les organisations actives dans le secteur, lui permettent d’offrir à ses clients la plus large couverture en Europe, comprenant 27 pays. En outre, grâce à son partenariat unique avec trois des prestataires de services leaders de l’industrie des services européen de télépéage (SET), Shell offre aux gestionnaires de flotte le choix le plus vaste en matière de solutions universelles. Cette solution unique de télépéage permet de couvrir déjà neuf pays européens – l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, l’Espagne, la France, l’Italie, le Portugal et une partie de la Pologne (Autoroute A4)– et bien d’autres sont en préparation, dont le Danemark, la Norvège, la Slovénie, la Suède et la Suisse. Elles peuvent également être associées avec une autre solution locale.

En route pour mener avec succès la flotte européenne du futur

Alors que nous entrons dans une ère de la gestion de flotte basée sur les données, les opérateurs qui réussiront sont ceux qui seront à même d’adopter une approche intégrée et évolutive de la collecte, de la gestion et de l’utilisation des données.

Avec les développements de la gestion des péages en Europe, les gestionnaires de flotte ont la possibilité d’intégrer d’autres technologies, notamment la télématique et les plateformes de gestion de flotte, pour en tirer des avantages non-négligeables et rester compétitifs. Les organisations qui utilisent efficacement ces données intégrées bénéficieront d’une augmentation de la productivité de 10 à 15 % et d’une réduction des coûts de carburant pouvant aller jusqu’à 25 %. Voici quelques avantages qui tombent à pic dans le contexte économique actuel.